Déneigement

Déneigement

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Période hivernale

Lors de déneigements pendant la période hivernale, la coopération des citoyens est fortement demandée et appréciée.

Aidons nos déneigeurs à rendre nos rues sécuritaires en :

  • mettant son bac à la rue seulement le matin de la collecte ;
  • pelletant la neige de son entrée sur son terrain au lieu de la pousser dans la rue, dans le fossé ou sur les trottoirs ;
  • déneigeant la borne-fontaine près de votre terrain ;
  • respectant l’interdiction de stationner son véhicule dans les rues la nuit (entre 2 h et 7 h, du 1er décembre au 31 mars).

 

Les équipements sont imposants et la neige qu’ils poussent est projetée. Il faut être prudent lors de leur passage en s’éloignant de la rue, surtout si vous êtes à pieds. Pour être efficaces ces équipements doivent circuler entre 30 et 40 km/h. Soyez patient si vous les suivez !

À quel moment une opération de déneigement est-elle déclenchée ?

Lorsqu’une accumulation des précipitations atteint 5 cm de neige ou plus au sol, une opération de déneigement est habituellement déclenchée.

Qu’est-ce qui peut ralentir les opérations de déneigements ?

Plusieurs facteurs influencent la durée du déneigement. Par exemple, les opérations de jour sont plus longues que les opérations de nuit, en raison du nombre de voitures stationnées dans les rues. La durée de l’opération de déneigement elle-même est un facteur à considérer ; si le déneigement perdure au-delà de 12 heures, une période de repos est nécessaire pour les membres de l’équipe afin d’assurer la sécurité des usagers de la route et de respecter les normes de travail. Les bris mécaniques peuvent également causer des délais lors des opérations.

Pourquoi soufflez-vous de la neige sur mon terrain ?

Cette pratique a pour objectifs de réduire les émissions de gaz à effet de serre des camions transportant cette neige et de dégager plus rapidement les rues à moindre coût.

Important

Les citoyens qui utilisent les voies publiques pour épandre la neige afin d’en accélérer la fonte, causent des problèmes de sécurité pour les utilisateurs Chaque année, des accidents surviennent en raison de déneigement mal effectué par des citoyens ou des entrepreneurs en déneigement qui laissent de la neige sur la chaussée ou sur le trottoir. Nous vous rappelons que le règlement de circulation 332 prévoit des amendes pour les contrevenants.

Épandage d'abrasif

La Ville prie les citoyens de circuler au ralenti lorsqu’il y a de la neige dans les rues, car l’épandage d’abrasif se fait de façon ciblée et selon l’ordre de priorité (les côtes, les abords des écoles et des résidences pour personnes âgées se font en premier). Ensuite, sur terrain plat, l’épandage ne se fait qu’aux arrêts (aux intersections).

Préparation pour l'hiver

Une bonne préparation pour l’hiver est indispensable et certaines mesures sont donc à prendre et à respecter.

Poteaux à neige
Il est toujours plus prudent d’installer des poteaux à neige afin de signaler la présence d’aménagements situés près de la rue. Sous la neige, massifs, rocailles ou dormants disparaissent et la charrue pourrait les endommager lors du déneigement. Les poteaux doivent être plantés à un minimum d’un (1) m du pavage de la rue.

Clôtures à neige 
Elles peuvent être installées du 1er novembre au 15 avril et doivent être situées à l’intérieur des limites du terrain et à 2 m d’une borne d’incendie.

Abri hivernal

  • Le terrain doit être occupé par un bâtiment principal pour qu’un abri hivernal soit autorisé et un seul abri est permis par terrain.
  • La structure et la toile de l’abri hivernal peuvent être installées du 1er novembre d’une année au 15 avril de l’année suivante.
  • Les matériaux autorisés sont: une structure de métal recouverte d’une toile imperméabilisée ou de tissu de polyéthylène tissé et laminé d’une épaisseur minimale de 0,15 mm ou d’un matériau équivalent.
  • L’abri hivernal doit respecter une hauteur maximale de 4 m et une superficie maximale de 50 m2.
  • L’abri hivernal peut être érigé que sur un espace de stationnement ou sur l’allée d’accès à cet espace.
  • L’abri hivernal doit être installé à une distance minimale de 2 m du trottoir ou de la bordure de la rue.
  • En absence de trottoir ou de bordure de rue, l’abri hivernal doit être installé à une distance minimale de 3 m du bord de l’accotement de la rue ou de la bande réservée au stationnement.
  • L’abri hivernal doit être installé à une distance minimale de 0,5 m d’une ligne de terrain.
  • L’abri hivernal doit être installé à une distance de 2 m ou plus d’une borne-fontaine.
  • L’abri hivernal doit respecter les dispositions relatives au triangle de visibilité.

 

Véhicules récréatifs : 
Il est interdit du 1er novembre au 14 avril de stationner un véhicule récréatif en cour avant.

Entreposage du bois de chauffage
L’entreposage n’est permis que sur les côtés de la résidence et à l’arrière. Le bois doit être entreposé à 1 m et plus de la limite du terrain et ne pas dépasser 1,2 m en hauteur. L’entreposage ne doit pas non plus obstruer les ouvertures du bâtiment, telles que les portes et fenêtres.

Lorsqu'il neige

Lorsqu’il y a des précipitations, certains réglements sont nécessaires afin d’assurer le bien-être et la sécurité de tous les habitants.

  • Il est interdit de se débarrasser de la neige en la poussant dans la rue.
  • Dans les angles de rues et ce pour des raisons de visibilité, il est interdit d’empiler la neige à l’intérieur du triangle de visibilité d’un coin de rue. Il est également défendu d’accumuler plus de 75 cm (30 pouces) de neige à l’intérieur d’un terrain de coin.
  • Lorsque vous déneigez votre entrée, faites attention de ne pas enterrer les bornes d’incendie sous des monceaux de neige. Assurez-vous que l’accès à ces bornes demeure libre en tout temps. Lors d’un incendie, les premières minutes sont cruciales et les pompiers doivent avoir accès aux bornes d’incendie le plus rapidement possible.

Stationnement dans les pentes

La Ville d’Otterburn Park est bien connue pour ses pentes. Tout stationnement dans une pente oblige les conducteurs de véhicules à se déporter vers la gauche augmentant ainsi le risque de collision avec un véhicule qui apparaît soudainement en sens inverse. Cette situation est encore plus évidente lorsqu’il y a de la neige sur les terrains et que les rues sont plus étroites. Nous sollicitions votre collaboration et vous invitons à limiter le stationnement dans les pentes.

Skip to content