Première vague de chaleur de l’année

Nous subissons déjà notre première vague de chaleur, il est important de prendre soin de vous et de vos proches.
Partager

Nous souhaitons vous rappeler les conseils utiles pour éviter les malaises :

S’hydrater, se reposer, se rafraîchir

Boire, ralentir et passer du temps au frais sont les éléments clés pour vivre le mieux possible les épisodes de grande chaleur.

  • S’hydrater. Nous devrions boire un verre d’eau par heure les journées de grande chaleur, même si nous n’avons pas soif. Pour rendre cela plus agréable, pourquoi ne pas mettre un pichet d’eau au frigo, ajouter des fruits congelés ou des glaçons faits avec des jus de fruits ? La consommation de boissons alcoolisées est déconseillée parce qu’elle pourrait aggraver la déshydratation.
  • Ralentir. Les journées très chaudes, il ne faut pas hésiter à réduire la cadence ou à prendre des pauses plus fréquemment lorsqu’on pratique des activités à l’extérieur. C’est une bonne idée de reporter les activités physiques intenses à un moment plus propice.
  • Se rafraîchir. Les grandes chaleurs représentent un stress important pour le corps humain. Pourquoi ne pas en profiter pour planifier une activité au frais avec nos proches qui sont plus susceptibles de souffrir de la chaleur ? Il faut compter quelques heures au corps humain pour reprendre sa température normale après avoir été exposé à des températures élevées. Se refroidir avec une débarbouillette humide, prendre des douches fréquentes, prévoir des sorties aux jeux d’eau ou aller se baigner sont d’excellentes initiatives. 

 

Ne pas oublier les personnes âgées

Pourquoi les personnes âgées sont-elles plus à risque face à une canicule ?

Les personnes âgées sont plus sensibles aux grandes variations de température en cas de forte chaleur, elles sont particulièrement vulnérables au risque de déshydratation, et ce, pour deux raisons principales :

  • Troubles de la sudation : les personnes âgées produisent moins de sueur que les personnes plus jeunes, elles ont donc plus de mal à adapter leur corps aux élévations brusques de température;
  • Dérèglement du mécanisme de la soif : normalement la sensation de soif apparaît dès que l’organisme a besoin d’eau pour maintenir son équilibre, chez les personnes âgées, la soif intervient avec un certain retard. Les personnes âgées doivent donc apprendre à boire avant même d’avoir vraiment soif, surtout en période de canicule.

Prenez des nouvelles de vos proches qui sont en perte d’autonomie ou qui vivent seuls 😊.

BON ÉTÉ !

Skip to content